CONSEILS SANTÉ Mon chien a mal au cou !

Loading the player ...
Publié le 20 décembre 2015 par wamiztv

MON CHIEN A MAL AU COU

Bonjour, je suis le docteur Cauzinille. Spécialiste en Neurologie et Neurochirurgie, je travaille à l’Hôpital vétérinaire Frégis à Paris.
Je vois souvent en consultation des chiens qui ont mal au cou, on parle de « cervicalgie ». Voyons ensemble les raisons de ce trouble et le moyen de l’explorer.
Voyons d’abord comment comprendre qu’un chien à mal au cou :
Une douleur cervicale se manifeste par un chien qui marche la tête basse, qui « regarde par dessus ses lunettes », qui tourne « en bloc », qui pousse des cris spontanément en faisant simplement un mouvement
banal ou encore qui boite avec une patte avant tenue en l’air surtout quand la douleur se déclenche.
Voyons maintenant les origines de cette douleur au cou :
Cette douleur peut avoir
1- une origine dégénérative : les hernies discales cervicales sont fréquentes chez le chien, elles entrainent souvent de la douleur avant d’entrainer de la paralysie ;
2- une origine congénitale par exemple un trou dans la moelle épinière chez certaines races peut entrainer des douleurs violentes ;
3- une inflammation de la moelle épinière ou des disques intervertébraux entraine aussi une cervicalgie ;
4- enfin un processus tumoral vertébral, de la moelle ou d’une racine nerveuse peut générer de la douleur.
Que faut-il faire face à un chien qui a mal au cou ?
Devant un chien qui a mal au cou il est important de réaliser
1- un bon examen nerveux puis
2- de demander des images radiographiques des vertèbres cervicales,
3- de demander un scanner ou une résonnance magnétique du cou
afin de mettre en évidence une fracture, un abcès, une hernie discale ou un processus tumoral.
Ce sont les résultats de ces examens qui permettront de savoir ce qui se passe et de proposer un traitement et un pronostic adapté car un « mal de cou » secondaire à une hernie discale ne se traite pas de la même façon qu’un « mal de cou » secondaire à une malformation de la moelle épinière.
Voilà, j’espère vous avoir donné les éléments vous permettant de comprendre pourquoi un chien qui a mal au cou a besoin de subir des examens complémentaires et pas seulement lui administrer un traitement contre la douleur qui peut lui faire perdre des chances de guérison.
Partagez cette vidéo avec vos amis et abonnez vous à Wamiz TV
A bientôt

Commentaires

commentaires

Catégorie