CONSEILS SANTÉ Mon chat a la queue paralysée et est devenu malpropre, est-ce grave?

Loading the player ...
Publié le 9 janvier 2016 par wamiztv

Bonjour, je suis le docteur Cauzinille. Spécialiste en Neurologie et Neurochirurgie, je travaille à l’Hôpital vétérinaire Frégis à Paris.
Il ne m’est pas rare de voir en consultation des chats dont la queue est pendante ; ils ont souvent associé à ce signe des difficultés sur les postérieurs et de l’incontinence fécale et urinaire. Voyons ensembles les raisons de ces troubles et le moyen de les explorer.

1/ Les muscles de la queue du chat sont innervés par des nerfs provenat de la fin de la moelle épinière ; les racines nerveuses situées un peu en avant servent à contracter la vessie pour uriner et fermer l’anus. Les racines nerveuses situées encore un peu plus haut, à la fin de la région lombaire forment les nerfs sciatiques qui servent à faire bouger les membres postérieurs. Si ces structures nerveuses sont touchée, des signes de paralysie apparaissent alors : on parle de « syndrome queue de cheval » car ces nerfs forment comme une petite queue de cheval à la fin de la moelle épinière.

2/ Quand le queue de cheval est lésée, quelque soit la cause, on va noté 1- Une paralysie de la queue voire une anesthésie totale de la queue c’est à dire une perte de sensibilité. 2- une vessie plutot distendue que ne se vidange que par trop plein et un anus ouvert avec une perte de selles sans que l’animal s’en aperçoive. 3- une faiblesse des postérieurs avec un chat qui marche sur les talons au lieu de marcher sur les doigts.

3/ Ces signes indiquent que le queue de cheval est abimée 1- soit par un arrachement traumatique si le chat peut sortir 2- soit par un phénomène compressif telle qu’une hernie discale, un abcès, une tumeur, un déplacement de vertèbre 3- soit par un phénomène inflammatoire des racines nerveuses que l’on nomme radiculite.

4/ Il faut absolument des images de cette région pour poser un diagnostic. La radiographie permet de mettre en évidence une fracture vertébrale ou une tumeur vertébrale. Le scanner ou mieux, la résonance magnétique, permettra de mettre en évidence une hernie discale, une inflammation ou un envahissement des racines. Ce sont ces examens d’imagerie qui permettront, parce que le diagnostic sera précis de proposer un traitement adapté à chaque cause potentielle. Les traumatismes de cette région sont fréquent chez le chat et le risque d’incontinence fécale et urinaire est important et parfois très difficile à gérer , surtout si il est pris en charge tardivement !

Vous devez retenir que des images de la région lombosacrée sont nécessaires pour déterminer la cause de ce syndrome queue de cheval. Quand on connaît la cause, il est alors facile de parler du pronostic.

Voilà, j’espère vous avoir donné les éléments vous permettant de comprendre ce qui est derrière une paralysie faciale chez un chat et la raison pour laquelle il est important de demander des images du crâne.

Partagez cette vidéo avec vos amis et abonnez vous à Wamiz TV

A bientôt

Commentaires

commentaires

Catégorie