CONSEILS SANTÉ L’ostéochondrite disséquante chez le chien

Loading the player ...
Publié le 9 janvier 2016 par wamiztv

Bonjour, je suis le docteur Guillaume Ragetly, chirurgien de l’hôpital vétérinaire Frégis à Paris.

L’ostéochondrite disséquante est une maladie de développement du cartilage. C’est une maladie assez fréquente, qui touche souvent des chiens de grands formats mais que l’on retrouve aussi sur des chiens dès 15-20 kilos. Cette maladie est fréquente au niveau de l’épaule, mais je la rencontre encore régulièrement au niveau des coudes, des grassets et même d’autres articulations.

Lors de la croissance de l’articulation, le cartilage va se fragmenter et créer un petit lambeau qui va s’interposer entre les surfaces articulaires.
Cela gène car cela fait l’effet d’un caillou dans l’articulation.
Ce lambeau laisse un trou dans le cartilage ce qui a des conséquences mécaniques mais il entraîne aussi des dégradations du cartilage périphérique par frottement.

Un bon examen orthopédique est donc nécessaire. Il faut cibler l’articulation atteinte, il faut aussi surveiller les autres qui peuvent avoir aussi un problème de développement. Ensuite, il faudra faire le test d’imagerie adapté : parfois des radiographies, parfois un scanner.

De ces examens sera planifiée la chirurgie. La chirurgie de choix pour toute articulation est l’arthroscopie. On va avec une caméra dans l’articulation pour retirer le fragment et aider au mieux le cartilage périphérique.
L’arthroscopie c’est une petite caméra, c’est donc moins traumatisant pour le chien, et pour l’articulation. Cela permet une récupération plus rapide, mais aussi plus durable.

Voilà, j’espère avoir répondu à votre question, partagez cette vidéo avec vos amis et abonnez-vous à WAMIZ TV

A bientôt

Commentaires

commentaires

Catégorie